Fiche d'espèce de Copépode
Calanoida ( Ordre )
    Diaptomoidea ( Superfamille )
        Temoridae ( Famille )
            Temora ( Genre )
Temora kerguelensis  Wolfenden, 1911   (M)
Ref.:
Wolfenden, 1911 (p.358, Rem.M); Sewell, 1948 (p.454, 570, 573)
Ref. compl.:
Razouls & al., 2000 (p.343, tab. 2, Appendix)
NZ: 1

Carte de distribution de Temora kerguelensis par zones géographiques
Loc:
sub-Antarct. (Kerguelen Is.)
N: 1
Lg.:
(10) M: 2; {M: 2,00}
Rem.: Sampling depth (sub-Antarct.) : 0-200 m.
Cette espèce est décrite à partir de 2 exemplaires mâles qui diffèrent de T. longicornis et T. turbinata. Les rames furcales ont la même longueur que le segment anal. Ce dernier est très long, de presque la même longueur que les 3 segments précédents. Le dernier segment thoracique est arrondi des deux côtés. Le lobe du premier article basal de Mxp n'a pas un groupe de soies à l'angle externe comme chez T. longicornis, et 2 soies au 3 ème et 4 ème article de l'endopodite; les 3 soies du second article basal sont en position distale. Les 2 ème soies furcales ne sont pas fortement élargies et asymétriques comme chez T. turbinata, et le 4 ème segment abdominal est plus court que le 5 ème. P1 a des exopodites et endopodites à 3 articles, sans soie sur le basipodite. La seconde épine externe du 3 ème article de l'exopodite n'est pas à bord denticulée. P2 présente 3 articles et une rangée de dents à l'extrémité. Les A1 portent de fortes épines droites sur les 8 ème, 10 ème et 11 ème article. Les articles 8-11 sont fortement comprimés. Le second des 4 articles à partir de l'articulation est très long, le dernier très court, l'avant dernier est allongé de sorte qu'il semble segmenté. P5 semble différer de celle de T. longicornis et T. turbinata. A la patte droite, le 2 ème article est élargi et revêtu d'une forte épine distale externe, le dernier article est foliacé et caractéristique. L'endopodite est présent en un long article en bâtonnet, aussi long que la patte gauche. La patte gauche est très insignifiante, très courte en forme de bâtonnet. L'auteur ne fournit pas de figures.
Cette espèce n'a pas été observée lors des nombreux prélèvements effectués sur plus d'une année dans la Baie du Morbihan et près des Is. Kerguelen (C & S. Razouls pers. comm.)
Dernière mise à jour : 21/01/2021

 Toute utilisation de ce site pour une publication sera mentionnée avec la référence suivante :

Razouls C., Desreumaux N., Kouwenberg J. et de Bovée F., 2005-2021. - Biodiversité des Copépodes planctoniques marins (morphologie, répartition géographique et données biologiques). Sorbonne Université, CNRS. Disponible sur http://copepodes.obs-banyuls.fr [Accédé le 30 novembre 2021]

© copyright 2005-2021 Sorbonne Université, CNRS

Webmaster
Mentions légales et informations nominatives
CNRS   Observatoire Océanologique de Banyuls sur Mer - Laboratoire Arago
Sorbonne Université

 

Version française
English version

 

Rechercher

Sur le WEB du CNRS

 


Copépodes planctoniques marins

Copépodes planctoniques marins

 

Imprimer Contact Accueil Plan du site Accès restreint Retour Une du Labo Imprimer Contact Plan du site Crédits Téléchargez les Plug-Ins