Généralités sur la morphologie externe des Copépodes planctoniques marins > Morphologie générale externe chez Calanus finmarchicus adulte
 
 English version under construction. 
   

Introduction | Morphologie générale | Morphologie des diverses parties du corps et des appendices | Dimensions | Formes | Principales modifications structurelles | Les antennules | Les antennes | Le cadre buccal : Labrum et labium | Les Mandibules | Les Maxillules ou premières maxilles | Les Maxilles (Maxilla) ou secondes maxilles | Les Maxillipèdes | Les pattes natatoires | Variation du nombre des segments corporels | Nomenclature des parties du corps et Métamérie | Structures et organes tégumentaires | Organes visuels | Variations de la morphologie | Sex-ratio | Gynandromorphisme et intersexualité | Accouplement | Parthénogénèse | Caractéristique de la ponte | Les formes larvaires | La durée du développement | La croissance | Régénération | Anomalies | Classification et Phylogénie | Références | Photothèque

 

Morphologie générale externe chez Calanus finmarchicus adulte (figs. G1A; G2) :

Fig. G1A : Calanus finmarchicus ( femelle ) ( vue latérale schématique )       Fig. G2 : Calanus finmarchicus ( femelle ) ( vue ventrale schématique )

Le corps présente deux régions distinctes segmentées (tagmes): l'une antérieure, la plus grande et la plus large constitue le corps antérieur ou Prosome, la partie postérieure, plus courte et plus étroite, forme le corps postérieur ou Urosome. Ces deux parties sont articulées dans le plan sagitto-vertical.
Le corps antérieur est constitué par six segments visibles: le premier correspond à la tête ou Cephalosome, comportant cinq paires d'appendices: les antennules (A1), les antennes (A2), les mandibules (Md), les maxillules (Mx1), les maxilles (Mx2), plus le premier somite thoracique, fusionné à la tête, qui porte une paire de maxillipèdes (Mxp).
Les cinq segments suivants sont dénommés "thoraciques" et constituent le métasome. Ils présentent chacun ventralement une paire de pattes natatoires biramées, réunies entre elles par une plaque chitineuse (sclérite intercoxal) qui les rend solidairement fonctionelles (P1 à P5). Cette caractéristique a donné son nom à cette classe (ou sous-classe) tiré du grec kopion: petite rame, et podos: pied, traduit plus communément par patte en forme de rame).
Le corps postérieur appelé " abdomen" ou urosome est composé de quatre segments chez la femelle et cinq chez le mâle, tous dépourvus d'appendice. Le premier, articulé au corps antérieur, est le "segment génital" (Sgn), le dernier montre médio-dorsalement l'anus (An): c'est le segment anal (San) sur lequel s'insère les rames caudales (furca) constituée de deux bâtonnets indépendants, parallèles et plus ou moins aplaties. Chacun d'eux portant distalement six soies: quatre terminales (St), une sur le bord apical interne (Si) et une sur le bord externe (Se).

La finesse de la cuticule permet l'observation de divers organes internes (fig. G1B).

Fig. G1B : Calanus sp. ( femelle ) ( vue latérale schématique interne )

   

 Any use of this site for a publication will be mentioned with the following reference :

Razouls C., de Bovée F., Kouwenberg J. et Desreumaux N., 2005-2017. - Diversity and Geographic Distribution of Marine Planktonic Copepods. Available at http://copepodes.obs-banyuls.fr/en 
[Accessed November 19, 2017]

© copyright 2005-2017 CNRS, UPMC

Webmaster
Imprimer Contact Accueil Plan du site Accès restreint Retour
CNRS   Observatoire Océanologique de Banyuls sur Mer - Laboratoire Arago
UPMC - Paris Universitas

 

Version française
English version

 

Search

On the WEB of CNRS


Marine Planktonic Copepods

Marine Planktonic Copepods

 

Une du Labo Imprimer Contact Plan du site Crédits Téléchargez les Plug-Ins